• Résultats des ventes de juin 2012

     

                    Comme nous entrons dans le mois de septembre 2012, il est temps pour notre compte-rendu des ventes aux enchères de ce mois d’août. Les ventes les plus intéressantes ont eu lieu dans un des plus merveilleux festivals du monde de l’automobile ; le Monterey Car Show.  Cette démonstration est en faite un regroupement de plus petites manifestations, toutes ayant lieu à Monterey, en Californie. Parmi eux, le plus prestigieux est sans aucun doute le Pebble Beach Festival d’Elégance.

                    La plus haute vente a donc eu lieu lors de cette semaine automobile. Elle bat le record de la Duesenberg Model J, qui était d’être la plus chère voitures vendues aux enchères. Adjugée après une longue bataille à 11 millions de dollars, soit 8.9 millions d’euros, on peut dire que cette Ford GT40 de 1968. Grosse somme, même pour une voiture de cette envergure. Mais l’histoire explique tout. Construite dans la célèbre livrée du pétrolier Gulf, elle courut tout d’abord au Mans, participant ainsi à la renommée du modèle lors de cette course. Après plusieurs années de course, elle fut cédée dans les 1970 à un certain Steve McQueen. Cependant, par pour son usage personnel. Peut-être connaissez-vous le film Le Mans... Ce film étant l’un des rares dédiés à l’automobile, c’est une légende auprès des connaisseurs. Sa précision, son réalisme, et ses scènes d’action à couper le souffle resteront encore dans les mémoires pour longtemps. Mais, me direz-vous, jamais cette voiture est apparue lors de ce film. Et pourtant, c’est l’une des voitures les plus importantes du film. La force des scènes de courses de ce film réside dans la vitesse des bolides. Pour filmer ces missiles en pleines actions, il fallait être doté d’un outil aussi rapide. Et c’est là qu’intervient la Ford. C’est la voiture qui a permit de filmer toutes ses scènes ! Le toit avait été enlevé pour pouvoir placer la caméra et le tour était joué. Plus tard, la voiture fut remise en état, et bien gardée. Quelque temps après, la voiture ressortait de l’ombre pour battre des records !

     

                La seconde place est détenue par une Ferrari 250 GT SWB California Spider de 1962, vendue à 8 590 000 dollars, soit 6 950 000 euros. Dotée d’un empattement court, elle n’a que 36 sœurs. Outre ceci, elle se distingue par ses phares couverts, et son moteur V12 Colombo. Mais son argument principal est sa prestance, sa beauté et sa classe que seulement peu de voitures arrivent à atteindre. Je suis loin d’être un « fan » de la marque au cheval cabré, mais il faut admettre que celle là à quelque chose en plus. Estimée entre 6 et 7.25 millions d’euros, elle ne surprend pas mais ne déçoit pas non plus.

     

                Une seconde Ferrari détient la troisième place du classement. Petite anecdote ; six Ferrari d’exceptions étaient mises aux enchères à Monterey, et aucune n’est descendue en dessous du million de dollar. Cette 410 S Berlinetta de 1955 bat quand à elle un record, celui d’être la plus chère des Ferrari fermées.  A l’époque réputée pour son danger lors de la Panamerica, elle fut aussi couronnée de succès. Vendue pour 8 250 000 dollars, ou 6.7 millions d’euros.

     

                Une belle et honorable quatrième place pour la Ferrari 250 GT LWB Berlinetta « Tour de France » de 1956 carrossée par Scaglietti qui a atteint 6 710 000 dollars, ou 5 400 000 euros.

                Adjugée à 5 170 000 dollars, soit 4.2 millions d’euros, un record pour la marque, la Horch 853A Special Roadster carrossée par Erdmann et Rossi en 1938, cette ancienne « Best of Show » de Pebble Beach occupe la cinquième place.

                En sixième place se trouve une Aston Martin DB3S Sport Racing Car de 1955 adjugée pour la modique somme de 3 685 000 dollars, ou 3 millions d’euros.

                Septième place une Ford GT40 Mark I de 1967         qui a atteint 2 860 000 dollars, soit 2.3 millions d’euros.

                La magnifique Talbot Lago T23 « Goutte d’eau » coupé de 1938 carrossée par les célèbres Figoni et Falaschi a été cédée à 2 640 000 dollars soit, ou 2.1 millions d’euros et prend ainsi la huitième place.

                La neuvième place n’est pas occupée par une voiture ancienne mais par une voiture datant de 2001. La Bentley Speed 8 Le Mans Prototype Racing Car a atteint 2 530 000 dollars, ou 2 050 000 euros.

                Dixième et dernière place pour l’Aston Martin DB4 GT de 1960 du haut de ses 2 035 000 dollars, ou 1 650 000 euros, établissant ainsi un record pour le modèle.

                Bien qu’elle ne soit qu’à la onzième place, nous voulons citer la Duesenberg Model J Disappearing Top Convertible Coupe de 1929 carrossée Walter M. Murphy adjugée à 1 897 000 dollars, soit 1 536 000 euros.

    Merci et au mois prochain, des photos seront disponibles dans la galerie!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :